Tu payes ton coup ?

Chroniques concerts
16
Mar
2009

Même pas honte de chroniquer un concert que j’organise haha, rien à cirer.

Après un succès certain de la première Soirée à Dix Balles, nous avons appuyé le côté rock sur l’affiche tout en en gardant l’éclectisme habituel dans les valises. Nous nous ne sommes pas gaufrés, le plaisir a été là, le public aussi même si moins nombreux que la fois précédente. Quand même un peu plus de 200 personnes ont montré le bout de leur pif. 

 

ASK YOUR MUM, après un itinéraire folklorique entre Alès et Nébian, trouve quand même la force d’atomiser les tympans présents au moyen d’un (post) rock torturé, noisy et dissonant. Section rythmique de bûcherons, chant souvent au bord de la rupture entre colère et émotion, une tenue de scène assez dingue et trois mecs top cool derrière les « DEMANDE A TA MERE » (spéciale Ged-y-casse à Christian MOLARDS) que l’on s’empresserait de faire jouer souvent si les promoteurs se mettaient à avoir du goût, contrairement à d’habitude. 

 

Franchement que dire sinon que LES MOLARDS ont une fois de plus prouvé à tous qu’ils étaient tout simplement des guerriers sur scène, tous les classiques tirés des trois albums y passent, ainsi qu’une reprise du A la chaleur des missiles de qui vous savez pour mon plus grand plaisir personnel. Des textes intelligents servis par un groupe de performers à l’attitude intègre et rock’n’roll, putain la baffe !! 

 

Passer après ces deux groupes calmerait beaucoup mais n’inquiète apparemment pas beaucoup SYLVANN, venu mixer pour les survivants. Et il s’acquitte de sa tâche avec talent, passant de sons connus à de plus obscurs, privilégiant variété musicale, groove et énergie. Le public apprécie, pendant que votre serviteur est à l’entrée. Y en a des vernis hein ?! 

 

Prochaine soirée le 16 mai avec LES CONCUBINS DE LA CHANSON (Voir DJ YANIKE 973 [Fra] + OTAKE [Fra] + LES CONCUBINS DE LA CHANSON [Fra] à Nébian, Soirée à 10 Balles III le 16/05/09) !! Merci à AuréliaPerrineChristophe, la Kdel family, Coraline et tous ceux que j’oublie, la faute à muscat.

Les mots-clés :

×
Ne manquez plus une seule chronique !
Pas de harcèlement ici, c'est un mail chaque lundi avec la quinzaine de liens de la semaine précédente à découvrir, c'est pratique.
Sans oublier que des concours donneront lieu chaque semaine à gagner des bouquins et des invit', strictement réservés aux inscrits et pas aux autres, forcément.
Ged-set power !
×

Page Facebook Nawakulture

Ne partez pas sans avoir "aimé la page", retrouvez tous les articles, vidéos et reportages sur votre mur. Soutenez Nawakulture en vous abonnant à la page Facebook et en partageant les chroniques.