Tu payes ton coup ?

Chroniques concerts
11
Avr
2010

Grosse affiche cherche petite salle, allez hop tout le monde à l’endroit secret que tout le monde connaît.

 

Même si seule une poignée de personnes est dans la salle quand ils commencent, les locaux de RASPOUTINE font péter un hardcore très metal mené par une voix agressive et virulente qui place le groupe directement dans la catégorie espoir malgré un set ramassé vu le nombre de groupe, très, très bon set, à revoir dés que possible.

 

Victime du flipper d’Henri le professeur, le deuxième groupe ne me verra pas et réciproquement, mea maxima culpa. Par contre pas de problème pour aller voir les teutons de CRUSHING CASPARS qui aiment à mélanger hardcore old school, tronches joyeusement patibulaires et un esprit / des riffs délibérément rock’n’roll, encore une excellente surprise même si, tu peux crever la gueule ouverte, non, je ne trouve pas totalement génial de faire oh oho oh avec le groupe et de taper des mains. Fuck you I won’t do what you tell me disaient-ils ? Trop vieux pour ces conneries.

 

THIS IS HELL dont l’album est chroniqué quelque part dans ces octets (là : THIS IS HELL [Usa] Misfortunes (Trustkill Recs) 2008) ne m’inspire pas forcément grand chose, le mix typiquement amerloque de hardcore intégriste et de mélodies heavy metal (qui a dit metalcore ?) donne toujours autant l’impression de voir un bœuf pas très cohérent en lieu et place d’un méchant set. Le T-shirt DROPDEAD quand même, bien vu.

 

Pas besoin de passer des plombes à parler des inoxydables AGNOSTIC FRONT qui livreront un concert / brûlot monstrueux avec un son (comme pour les autres groupes : miracle ?) tout à fait correct et un esprit fraternel. Yeah !

Les mots-clés :

×
Ne manquez plus une seule chronique !
Pas de harcèlement ici, c'est un mail chaque lundi avec la quinzaine de liens de la semaine précédente à découvrir, c'est pratique.
Sans oublier que des concours donneront lieu chaque semaine à gagner des bouquins et des invit', strictement réservés aux inscrits et pas aux autres, forcément.
Ged-set power !
×

Page Facebook Nawakulture

Ne partez pas sans avoir "aimé la page", retrouvez tous les articles, vidéos et reportages sur votre mur. Soutenez Nawakulture en vous abonnant à la page Facebook et en partageant les chroniques.