Chroniques concerts
12
Aoû
2016

Les « jeunes », à part nous et deux-trois pèlerins de plus, ont-ils déserté la ville d'Albi après l'Xtreme Fest

ou laissent-ils la chanson française aux personnes à grande majorité capillo-grisonnantes qui occupent ce soir la grande majorité des chaises (argh!) ?

Toujours est-il que nous ne renonçons jamais à un concert qui se présente par un hasard de calendrier. Allons-y (Alonso, spéciale Ged-y-casse à Anaïs) donc pour LA GAUDRIOLE, qui, non, n’est pas celle de Spi, mais une autre venue de Toulouse évoquant plus la chanson réaliste et canaille d'un Paris de gavroches et de marmailles nues avec accordéon, contrebasse, guitare et un chant rugueux déclamant des textes parfois crus.

Différentes facettes sont à découvrir, la chanson façon musette et java, pleine d'humour malgré un filigrane un poil mélancolique, laisse volontiers place à des morceaux plus punkoïdes dans l'esprit (Bon à rien) pendant lesquels ça pogote sec et ça se jette des chaises dessus. Nan, j'déconne. Mais le ton voyou est là, peut-être à cause de ce nouveau gratteux qui semble n’avoir aucun problème à riffer comme un sauvage ?

Certaines chansons sont particulièrement réussies (Nuit blanche, A la santé ou celle sur le marin pêcheur de morue) et appellent l’échange, ça tombe bien, un petit gamin survolté est chaud pour ça. Puis, « pas d'chance ce soir, j'ai un très long câble de micro », voilà que le chanteur entreprend de faire participer le public. Raté, mais là ne réside pas le principal. Car le public écoute. Et réagit. Hourra. Et puis voilà encore un Bella ciao, cette fois un tantinet textuellement azimuté (Stella ciao ?), LA GAUDRIOLE a même droit à un rappel et donne rendez-vous aux gens pour un verre à la buvette.

Un moment maxi-cool devant une église que nous aurions bien visitée le lendemain si nous n’avions pas trouvé porte close. « Venez à moi », qu'il disait !

Concert à Albi



Les mots-clés :

×
Ne manquez plus une seule chronique !
Pas de harcèlement ici, c'est un mail chaque lundi avec la quinzaine de liens de la semaine précédente à découvrir, c'est pratique.
Sans oublier que des concours donneront lieu chaque semaine à gagner des bouquins et des invit', strictement réservés aux inscrits et pas aux autres, forcément.
Ged-set power !