Une petite contribution ?

Chroniques concerts
22
Jui
2018

Ou l’art de ne pas se confronter directement à l’horreur.

Première mission : échapper aux diverses et nombreuses insultes à la musique qui jonchaient les trottoirs et les places de la ville ce soir-là. La deuxième : se diriger post-apéro le plus vite possible avec les copains vers le Nashville où se déroule une soirée strictement à l’abri de la guimauve, trois groupes de rock, un public apparemment du même genre, de la bière.

 

LES SOUS-SOLS est un jeune groupe (formé dans la région il y a une paire d’années) qui n’hésite visiblement pas à saupoudrer alternativement son rock de punk ou de grunge, voire même de pop, le trio propose en tout cas des compositions intéressantes et un plaisir de jouer ensemble qui fait plaisir à voir. Vu l’accueil positif que reçoit la formation du public biterrois, tout le monde est content, à part peut-être les argentins.   

On avait déjà écouté et pas été passionné par les montpelliérains de HERESY 1 mais là on avoue avoir craqué sous les assauts de leur thrash metal à l’ancienne, un semblant de pogo s’installe d’ailleurs, on réussit même à soulever quelques candidats au vol et balancer quelques coups d’épaule à des gens visiblement bien nourris, en liquide ou pas. Une prestation qui passe tout de même un peu trop vite, on en aurait bien repris un peu plus manière d’être sûr. Ou sourd ?

HOW IT WORKS joue à la maison avec en figure de proue un chanteur hargneux au gosier d’ours mal léché qu’on n’avait pas encore eu l’occase de voir à son poste de combat, la setlist bombarde plutôt pas mal avec un hardcore largement connoté vieille école (et c’est tant mieux), là aussi la prestation paraît courte, on passe du bon temps à se concasser les osselets, particulièrement sur les passages les plus lourds. Petit message quand même hein, ne traitez plus jamais les végétariens de hippies siouplé, ça fait pas plaisir. Tiens, reprends une carotte.    

Spéciale Ged-y-casse à Svenja, Thierry et Skanny d’un type qui a fini sur la grande roue avec sa Rituel, la déchetterie à humains n’est pas loin !

1 voir HERESY [Fra] Powered by anger (Autoprod) 2013 et Happy new heavy : THE IRONS [Fra] + BLACKOUT [Fra] + HIGHWAY [Fra] + HERESY [Fra] à Saint-Jean-de-Védas, Secret Place le 09/01/16.

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac