Tu payes ton coup ?

Chroniques concerts
10
Sep
2018

Nous ne nous souvenions plus de l’imminence de ce concert,
en fait le mot « émo » qui y était associé nous avait effrayé au point que nous l'avions impitoyablement effacé de notre mémoire ! Heureusement, le voisin Thierry et Skanny son fils nous remîmes une fois de plus sur le droit chemin de la fête et du bruit.

Car enfin, Zaza et sa bande de « stenchcoreux », les bucoliques MORBID SCUM, jouaient en première partie de cette affiche argh ! Il semble qu'à chaque fois que nous sommes là et que le concert a lieu au Mouton Noir, une corde de guitare souhaite se suicider en public pour pimenter le programme. Pour le reste pas de surprise, on est parti pour une prestation courte et ultra brutale de punk crust mâtiné de métal à la scandinave, on adore et ce n'est même pas la peine de passer des plombes à écrire tout, n'importe quoi et son contraire : vous n'avez qu'à aller regarder ce que nous avions dit la dernière fois et reporter les mêmes mots pour ce concert-là 1.

La surprise vient du deuxième groupe à l'affiche, SKULLSTORM, formé de musiciens très en vue de la scène montpelliéraine, qui va brutaliser les tympans peut-être encore plus que leurs collègues précédents avec une jouissive mixture, fluide et violente à souhait, de hardcore nouvelle école et de punk crust : ça hurle et ça tape à la barbare et du coup on fait pareil dans la petite fosse de la salle. On pleure juste qu’au bout de trois ou quatre minutes les messieurs disent au revoir, en fait nous avons loupé une bonne partie de la prestation fort courte de ces messieurs et nous nous en mordons les doigts. Bordel de dieu, la vie est trop zinjuste !

Pour être franc, nous aurions par contre préféré louper une partie de celle des anglais de CASSUS qui confirment que death-y-dément le mot « émo » ne nous émeut point (dans le cas contraire au fait, parle-t-on d'émophilie ?) et que, malgré des éclairs épars de violence bienvenus, en particulier ceux jetés dans l'air au moyen d'une basse et de son instrumentiste pour le moins versatiles, on reste plutôt de marbre là-devant et que dire de cette corde de guitare qui décide à son tour de quitter le manche pour la plus proche des poubelles ?! 

La boucle est donc bouclée, nous avons tout de même passé une bonne soirée avec un tas de copains, habituels ou nouveaux, nous saluerons au passage le plus inhabituel Tyko et sa compagne rencontrés à l'heure de l'apéritif devant l'auguste salle du centre montpelliérain, à bientôt sur la route ! Spéciale Ged-y-casse à Thierry et Skanny pour cet énième bon moment en leur compagnie (paye ta rime au passage) mais aussi à Thomas (Aniane putain, Aniane !! Tu parles d'un petit monde !).

1 te fatigue pas trop surtout hein, voilà le lien : NUCLEAR WARFARE [Ger] + ALL BORDERS KILL [Fra] + MORBID SCUM [Fra] à Montpellier, The Black Sheep le 01/06/18. Faut tout faire dans cette baraque !

Les mots-clés :

×
Ne manquez plus une seule chronique !
Pas de harcèlement ici, c'est un mail chaque lundi avec la quinzaine de liens de la semaine précédente à découvrir, c'est pratique.
Sans oublier que des concours donneront lieu chaque semaine à gagner des bouquins et des invit', strictement réservés aux inscrits et pas aux autres, forcément.
Ged-set power !
×

Page Facebook Nawakulture

Ne partez pas sans avoir "aimé la page", retrouvez tous les articles, vidéos et reportages sur votre mur. Soutenez Nawakulture en vous abonnant à la page Facebook et en partageant les chroniques.