Tu payes ton coup ?

Chroniques CD
06
Jui
2002

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

[Publié à l’origine sur Dead Church #8]

Voilà ce que je qualifierais de black / death intelligent tellement ce disque est superbement arrangé   Brutal, épique, carré, FURIA a vraiment mûri depuis le MCD (voir FURIA [Fra] Le Jardin d'Eden (Autoprod) 2000). Les textes sont excellemment orchestrés, les voix superposées se succèdent avec brio, les instrumentistes sont très inspirés. On retrouve des passages heavy, thrash, death, black, atmo, ce disque est aussi d’une richesse rare ! La luxure, une des inspirations du concept, est omniprésente dans les textes (dans les samples parfois éhé) et on se dit que Satan lui-même a dû signer des compositions tant l’ensemble se révèle encore une fois presque parfait. Encore une claque compatriote !

Les mots-clés :

×
Ne manquez plus une seule chronique !
Pas de harcèlement ici, c'est un mail chaque lundi avec la quinzaine de liens de la semaine précédente à découvrir, c'est pratique.
Sans oublier que des concours donneront lieu chaque semaine à gagner des bouquins et des invit', strictement réservés aux inscrits et pas aux autres, forcément.
Ged-set power !
×

Page Facebook Nawakulture

Ne partez pas sans avoir "aimé la page", retrouvez tous les articles, vidéos et reportages sur votre mur. Soutenez Nawakulture en vous abonnant à la page Facebook et en partageant les chroniques.