Chroniques CD
09
Aoû
2015

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

[Publié à l'origine dans Abus Dangereux N°135]

Et c’est parti pour vingt minutes de rock à tendance hell-ectronique, perché et dansant à la fois, qui ne sera pas sans rappeler les joyeux drilles de DEPECHE MODE, mais aussi MUSE et RADIOHEAD. ANTIGONE PROJECT, dont c’est le premier EP après une douzaine d’années à peaufiner ses compositions, les qualifie de « spatiales » et on ne lui donnera pas tort tant l’accent est mis sur des sonorités planantes, quasi prog, et des claviers à l’ancienne qui servent de filigranes à des morceaux qui ne manquent toutefois pas d’énergie. L’usage du français sur Egolist (chouette vidéo au passage) surprend car on ne l’attend plus, mais ne se révèle pas pour autant désagréable, juste étrange. Pour les fans de space rock, d’ambiant et de new wave.

https://soundcloud.com/antigoneproject_pro

Les mots-clés :

×
Ne manquez plus une seule chronique !
Pas de harcèlement ici, c'est un mail chaque lundi avec la quinzaine de liens de la semaine précédente à découvrir, c'est pratique.
Sans oublier que des concours donneront lieu chaque semaine à gagner des bouquins et des invit', strictement réservés aux inscrits et pas aux autres, forcément.
Ged-set power !