Tu payes ton coup ?

Chroniques CD
11
Mar
2015

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

[Publié à l’origine dans Le Tafeur N°55]

Le nom-titre est assez éloquent n’est-il pas ? Mais bon comme y en a toujours une paire qui ne suivent pas au fond, intello-ramollis par la proximité du radiateur qui chauffe à blinde, ce disque est le pendant fanfare des amigos montpelliérains du COMPTOIR DES FOUS, et pour ceux qui aiment à jazz-swinger, charlestoner sur des traditionnels mêlant banjo, contrebassine, cuivres et percus maniés par des pros suintant le feeling, c’est le CD parfait pour écouter dans la chignole et taper des arpions sur les pédales une fois embringué sur la route des plages.  

 

http://www.steamprod.com/la-fanfare-du-comptoir

Les mots-clés :

×
Ne manquez plus une seule chronique !
Pas de harcèlement ici, c'est un mail chaque lundi avec la quinzaine de liens de la semaine précédente à découvrir, c'est pratique.
Sans oublier que des concours donneront lieu chaque semaine à gagner des bouquins et des invit', strictement réservés aux inscrits et pas aux autres, forcément.
Ged-set power !
×

Page Facebook Nawakulture

Ne partez pas sans avoir "aimé la page", retrouvez tous les articles, vidéos et reportages sur votre mur. Soutenez Nawakulture en vous abonnant à la page Facebook et en partageant les chroniques.