Tu payes ton coup ?

Chroniques CD
25
Nov
2015

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

[Publié à l'origine dans Abus Dangereux N°136]

Fin 2012, on avait bien accroché avec le précédent EP (Kodama san), on en avait même espéré que le groupe se fende ensuite d’un « véritable » album (lire longue durée). Mais ANATHEME n’en fait qu’à sa tête et sort donc un autre (le sixième !) EP, Fūjon, avec au menu cinq titres (et une couverture de Sylvain Savouret) dans la lignée du précédent : un post-rock à 99% instrumental qui inspire des sensations variées, de l’envolée onirique à la soudaine pure fulgurance rock. Une fois de plus, c’est bien court, mais c’est toujours aussi agréable. Le groupe se produit souvent en concert, on espère vivement une petite virée dans le sud pour voir ça de plus près chez nous.

Les mots-clés :

×
Ne manquez plus une seule chronique !
Pas de harcèlement ici, c'est un mail chaque lundi avec la quinzaine de liens de la semaine précédente à découvrir, c'est pratique.
Sans oublier que des concours donneront lieu chaque semaine à gagner des bouquins et des invit', strictement réservés aux inscrits et pas aux autres, forcément.
Ged-set power !
×

Page Facebook Nawakulture

Ne partez pas sans avoir "aimé la page", retrouvez tous les articles, vidéos et reportages sur votre mur. Soutenez Nawakulture en vous abonnant à la page Facebook et en partageant les chroniques.