Tu payes ton coup ?

Chroniques CD
13
Déc
2012

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

Quittant une fois de plus en 1979 les SCORPIONS de son frère Rudolf à l’arrache comme il l’a toujours fait 1

UFO s’en rappelle aussi, Michael Schenker se retrouve devant un choix draconien : rejoindre AEROSMITH ? Ou bien le nouveau groupe de l’ex-SABBATHOzzy ? Hé bien, ce sera carrière solo, ce qui n’est pas forcément un mauvais choix au regard de l’excellent The Michael Schenker Group (1980, avec les tubes Armed and readyCry for the nations et son horrible intro sirupeuse, Victim of illusion ou encore le tranchant instrumental Into the arena...), M. S. G. (1981, qui a mal vieilli mais contient du bon comme Ready to rockLet sleeping dogs lie... ). Les deux suivants valent aussi plus ou moins le coup d’ailleurs, Assault Attack (1982, avec Graham Bonnet au chant pour un passage éclair et de petites pépites plus grand public comme le morceau-titre, DancerDesert song...) et Built to destroy (Retour de Gary Barden au chant pour un album pas hyper passionnant mais qui contient le chouette Rock my nights away). Inclus également dans ce coffret 5 CDs les enregistrements live du groupe : évidemment l’immortel One night at Budokan mais aussi le Live at the Manchester Apollo (1980) et Rock will never die (1984) ainsi que des faces B et une paire d’inédits sur CD. Beau morceau, à ranger à côté du coffret SAXON (voir SAXON [Uk] The Carrere years 1979-1984 Box-set (EMI Recs) 2012) similaire dans la démarche et dans la même gamme de prix modique. Aucune hésitation pour les vrais fans de hard rock.

 

1 juste après Lovedrive, voir : SCORPIONS [Ger] Lovedrive 12’’ (EMI Recs) 1979

Les mots-clés :

×
Ne manquez plus une seule chronique !
Pas de harcèlement ici, c'est un mail chaque lundi avec la quinzaine de liens de la semaine précédente à découvrir, c'est pratique.
Sans oublier que des concours donneront lieu chaque semaine à gagner des bouquins et des invit', strictement réservés aux inscrits et pas aux autres, forcément.
Ged-set power !
×

Page Facebook Nawakulture

Ne partez pas sans avoir "aimé la page", retrouvez tous les articles, vidéos et reportages sur votre mur. Soutenez Nawakulture en vous abonnant à la page Facebook et en partageant les chroniques.