Chroniques CD
06
Jui
2005

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

[Écrit à l’origine pour le zine mort-né Grabüge]
La démo Sermons of impurity (2001) 1 promettait un beau boxon à suivre, et cet album est une putain de tuerie de death / black metal avec un chanteur infernal et des musiciens doués, qui plus est venus de France !

Certains titres sont de vrais pains dans la gueule comme les terribles Dead and devoted, Purified in hellfire ou Thorntorment the impaled. Je suis de plus très heureux de les voir signés sur un « gros » label tel que Xtreem parce qu'ils le méritent vraiment, croyez-moi !

Si vous vous sentez le besoin de vous faire proprement botter le cul par une infâme horde satanique des plus bruyante, vous savez ce qui vous reste à faire !

1 voir VORKREIST [Fra] Sermons of impurity (Autoprod) 2001.

Les mots-clés :

×
Ne manquez plus une seule chronique !
Pas de harcèlement ici, c'est un mail chaque lundi avec la quinzaine de liens de la semaine précédente à découvrir, c'est pratique.
Sans oublier que des concours donneront lieu chaque semaine à gagner des bouquins et des invit', strictement réservés aux inscrits et pas aux autres, forcément.
Ged-set power !
×

Page Facebook Nawakulture

Ne partez pas sans avoir "aimé la page", retrouvez tous les articles, vidéos et reportages sur votre mur. Soutenez Nawakulture en vous abonnant à la page Facebook et en partageant les chroniques.