Une petite contribution ?

Chroniques CD
24
Sep
2015

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

[Publié à l'origine dans Le Tafeur N° 64]

A l’aube de découvrir la vérité ultime sur la fin de la vie terrestre et la rencontre, plus qu’improbable, avec un être supérieur, Lemmy préfère clamer sa sympathie pour le Diable en fin de disque, en voilà une idée qu’elle est bonne. Et même si cette reprise rejoint une interminable cohorte de précédentes, pourquoi ne pas achever une immense discographie par cet hommage au rock’n’roll comme on l’aime ici : couillu, sulfureux et fidèle à ses origines. Le reste de l’album est du MOTÖRHEAD pur jus, avec de vrais missiles comme Thunder & Lightning, Teach them how to bleed ou Victory or die. Ils étaient MOTÖRHEAD, nés pour vous botter le cul, restent aujourd’hui les disques, chopez donc celui-là ! Bye Lem’, we already miss you badly 1.

http://imotorhead.com/ 

1 lire aussi Ian Fraser Kilmister dit Lemmy [Uk] 1945-2015 

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac