Tu payes ton coup ?

Chroniques CD
28
Mar
2011

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

Dés le début des hostilités avec le fantastique Override Of The Overture,

on peut sentir l'ampleur du séisme à venir. Un album référentiel rempli jusqu'à la gueule de la quintessence du death metal suédois classique : mélodique, grave, fluide et incroyablement entraînant. Alors même si on commence tous à en avoir plein le dos de toutes ces rééditions opportunes dont le seul but, devine, est de faire un maximum de pognon sur les hordes métalliques, on ne dira jamais assez que certains albums, dont celui-ci, sont de véritables monuments et devraient provoquer génuflexion et remerciements respectueux chez des centaines de groupes sans imagination qui pillent le temple jusqu'à plus soif. Cette version digipak comporte quatre bonus dont la reprise du Torn apart des compatriotes essentiels de CARNAGE. Une des tables de la loi du metal extrême européen qui ne devrait manquer à aucune collection qui se respecte.

Les mots-clés :

×
Ne manquez plus une seule chronique !
Pas de harcèlement ici, c'est un mail chaque lundi avec la quinzaine de liens de la semaine précédente à découvrir, c'est pratique.
Sans oublier que des concours donneront lieu chaque semaine à gagner des bouquins et des invit', strictement réservés aux inscrits et pas aux autres, forcément.
Ged-set power !
×

Page Facebook Nawakulture

Ne partez pas sans avoir "aimé la page", retrouvez tous les articles, vidéos et reportages sur votre mur. Soutenez Nawakulture en vous abonnant à la page Facebook et en partageant les chroniques.