Tu payes ton coup ?

Chroniques CD
31
Mar
2000

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

Encore plus loin dans la noirceur et la simplicité musicale 1,

DARKTHRONE avec ce deuxième album black metal instaure une effrayante ambiance, la faute une fois de plus à un son sépulchral et des compositions donnant vie à des créatures malformées hurlant leur haine et leur désespoir à la face d'un monde futile et hypocrite. Les pistes sont découpées à l'arrache, les morceaux s'enchaînent comme autant de poèmes maudits hurlés par des fous, sous une lune funèbre comme on n'en a encore jamais vu. Pas une des nombreuses secondes qui composent cet opus n'est à mettre de côté, la totalité de Under a funeral moon est désormais gravée dans le marbre de l'Histoire et les vents des modes et autres courants éphémères n'auront pas de prise sur la solidité du sinistre édifice...  

When the sun has died
When the angels are blind
When the fog lies thick
Over the palace of god...

[Cette réédition digitalement remasterisée en digipak contient la troisième partie de la fameuse interview rétrospective de DARKTHRONE]

1 voir les précédents albums ici : DARKTHRONE [Nor] Soulside journey (Peaceville Recs) 1991 Réédition 2001 et DARKTHRONE [Nor] A Blaze in the northern sky (Peaceville Recs) 1992 Réédition 2003.

Les mots-clés :

×
Ne manquez plus une seule chronique !
Pas de harcèlement ici, c'est un mail chaque lundi avec la quinzaine de liens de la semaine précédente à découvrir, c'est pratique.
Sans oublier que des concours donneront lieu chaque semaine à gagner des bouquins et des invit', strictement réservés aux inscrits et pas aux autres, forcément.
Ged-set power !
×

Page Facebook Nawakulture

Ne partez pas sans avoir "aimé la page", retrouvez tous les articles, vidéos et reportages sur votre mur. Soutenez Nawakulture en vous abonnant à la page Facebook et en partageant les chroniques.