Chroniques CD
29
Avr
2011

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

Les quatorze titres de ce premier album de LA MEUTE

sont tout d'abord marqués par ce contraste original entre un punk rock bien rock'n'roll qui balance et une voix féminine plutôt douce, celle de Mumu, bien connue dans le milieu depuis des lustres avec Has Been Mental entre autres, elle signe également les chouettes illustrations en noir et blanc du livret.

Rien de vraiment original au niveau strictement musical, on n'échappera pas aux (courts) passages ska ou valse java ni aux textes qui tapent sur les injustices sociales et célèbrent la liberté, mais n'est-on pas là en plein dans ce que signifie le punk à la française ?

LA MEUTE va même jusqu'à livrer sa propre version speedée de l'inusable Bella ciao. Donc rien de bien neuf mais un groupe efficace de plus et un album professionnel d'un peu moins d'une demi-heure au son correct pour les fans du genre.

Quant aux autres : « je pense qu'ils vont tous crever sans voir Saint-Pierre, il s'est barré » !

Les mots-clés :

×
Ne manquez plus une seule chronique !
Pas de harcèlement ici, c'est un mail chaque lundi avec la quinzaine de liens de la semaine précédente à découvrir, c'est pratique.
Sans oublier que des concours donneront lieu chaque semaine à gagner des bouquins et des invit', strictement réservés aux inscrits et pas aux autres, forcément.
Ged-set power !