Tu payes ton coup ?

Chroniques CD
17
Sep
2012

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

[Publié à l’origine dans Le Tafeur N°38]

L'Est de la France a toujours été un vivier en matière de punk rock. Avec les strasbourgeois de 16 KAT, les fans de la vieille école ne seront pas déçus : un chant en français qui revendique ou tourne en dérision suivant l'humeur, un style entre punk classique et rock garage musclé, le tout subrepticement saupoudré d'une fine couche de crasse sonore pour que l'ensemble sorte comme il se doit quand le volume maximal, le seul autorisé, est enclenché. Neuf titres de deux minutes (dont une reprise tarabiscotationnée des RAMONES) + cinq autres en bonus, Bertrand Renard me crie que ça fait à peine un peu moins de 30 minutes, de quoi envisager un dix-pouces nan ?! Vivement une date dans le Sud parce qu'avec ce genre de compos le feu sur scène - et dans le public - ne tardera pas à s'allumer, au grand dam des tchouk-tchouk-nougats qui, tous les quatorze du mois, présentent l'avis de décès du rock alors qu'Iggy Pop hurle sur la plage arrière.

http://www.myspace.com/16kat

Les mots-clés :

×
Ne manquez plus une seule chronique !
Pas de harcèlement ici, c'est un mail chaque lundi avec la quinzaine de liens de la semaine précédente à découvrir, c'est pratique.
Sans oublier que des concours donneront lieu chaque semaine à gagner des bouquins et des invit', strictement réservés aux inscrits et pas aux autres, forcément.
Ged-set power !
×

Page Facebook Nawakulture

Ne partez pas sans avoir "aimé la page", retrouvez tous les articles, vidéos et reportages sur votre mur. Soutenez Nawakulture en vous abonnant à la page Facebook et en partageant les chroniques.