Tu payes ton coup ?

Chroniques CD
21
Déc
2012

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

[Publié à l’origine dans Le Tafeur N°46]

Je serais curieux de savoir combien de groupes malaisiens tu connais. Pourtant la scène metal est très vivace là-bas, et voici que HEREAFTER défonce la porte, son (déjà) troisième album sous le bras. Endcient, c'est un peu moins d'une demi-heure de speed / thrash estampillé Eighties avec voix sauvage, tempo entre tachycardie et moshing parts, et des zicos qui sont loin de nous resservir, comme c'est le cas pour 90% des pseudo-moshers en 2012, une resucée de ce qui a déjà été fait sur disque depuis le début des années 80. Si ici on applique scrupuleusement les règles de bienséance thrash, on les fait coïncider avec un exotisme délicieux (Tiga Celaka !) et une fraîcheur qui peut seulement venir de gars qui en veulent malgré une vie pas facile tous les jours. Et finir sur une hilarante reprise de KING DIAMOND, c'est toujours une bonne idée quand l'époque se révèle totalement déprimante. Merci les potes !

http://www.myspace.com/hereaftermetal

Les mots-clés :

×
Ne manquez plus une seule chronique !
Pas de harcèlement ici, c'est un mail chaque lundi avec la quinzaine de liens de la semaine précédente à découvrir, c'est pratique.
Sans oublier que des concours donneront lieu chaque semaine à gagner des bouquins et des invit', strictement réservés aux inscrits et pas aux autres, forcément.
Ged-set power !
×

Page Facebook Nawakulture

Ne partez pas sans avoir "aimé la page", retrouvez tous les articles, vidéos et reportages sur votre mur. Soutenez Nawakulture en vous abonnant à la page Facebook et en partageant les chroniques.