Tu payes ton coup ?

Chroniques CD
22
Nov
2010

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

[Publié à l’origine sur Dead Fucking Church M’Aaagh # 9]

Une des gloires nationales en terme de heavy / speed thrashy cède à la tentation de réenregistrer un de ses classiques, le deuxième album La Terreur sorti en 1986. Le CD contient d'ailleurs également la version originale pour permettre aux auditeurs pas encore tout-à-fait sourdingues de comparer. Difficile dans le cas d'une telle entreprise de vraiment surprendre les amateurs et pourtant c'est chose faite : en effet la production puissante et moderne des dix titres (les sept de l'album + trois titres dont nous reparlerons, don't worry, un peu plus tard) revigore le tout de manière efficace et donne une seconde jeunesse aux hymnes déjà immortels de l'acabit de La Terreur, Mémoire de l'éternel, Marquis du mal etc. Un autre point déterminant, la voix de Phil, plus grave forcément avec l'âge, qui ne cherche pas à atteindre ses anciennes performances mais bonifie son art avec énergie. Pour le reste les morceaux en général ne font pas de quartier et prouvent aux sceptiques le bien-fondé de cette sortie même si la version originale n'avait pas encore pris le méchant coup de vieux auquel on aurait pu s'attendre. Et donc, comme promis, abordons le cas des trois morceaux en sus. L'Honneur perdu et N'abandonne jamais, inédits datant de l'époque, sont dans la droite lignée ADXienne tandis que derrière le mystérieux titre A&S se cachent Aglaé et Sidonie, l'oie et la cochonne héroïnes d'un dessin animé que les trentenaires ne peuvent déjà connaître que de loin, une vieillerie jouée à la fin des concerts du groupe il y a maintenant quelques lustres. Une énorme version double LP serait de bon aloi mais vous faites bien, profitez ça ne durera pas, ce que vous voulez.

http://www.a-d-x.ch/

Les mots-clés :

×
Ne manquez plus une seule chronique !
Pas de harcèlement ici, c'est un mail chaque lundi avec la quinzaine de liens de la semaine précédente à découvrir, c'est pratique.
Sans oublier que des concours donneront lieu chaque semaine à gagner des bouquins et des invit', strictement réservés aux inscrits et pas aux autres, forcément.
Ged-set power !
×

Page Facebook Nawakulture

Ne partez pas sans avoir "aimé la page", retrouvez tous les articles, vidéos et reportages sur votre mur. Soutenez Nawakulture en vous abonnant à la page Facebook et en partageant les chroniques.