Une petite contribution ?

Chroniques CD
19
Aoû
2013

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

[Publié à l’origine dans Abus Dangereux N°122]

Colchique dans les prés étant déjà pris, le choix s'est porté sur Mighty apocalypse. Du coup on devinera que ce disque ne se caractérisera pas par une réécriture de Ligeti sur des lignes hip-hop, ici c'est de death metal bas du front dont il faudra vociférer. Ces très méchants polonais bombardent un maximum comme le faisaient déjà leurs aînés à la charnière des années 80-90 : une voix naturellement grondeuse, un rythme dont la vitesse de croisière ne dépasse pas la limite du bon goût, se briser les cervicales au tempo exact est possible contrairement à d'autres albums où le blast-beat sans âme est roi. PANDEMIC GENOCIDE (putain, quel nom de groupe hein ?) ne délivre pas l'album de l'année dans le genre mais reste conforme à une tradition qui se doit de perdurer dans un genre où l'évolution signifie souvent la dilution et la perte de ce côté abrasif que révèrent tellement les humains (?) à veste à patches. Death metal eternal pas vrai ?!   

https://myspace.com/pandemicgenocide

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac