Tu payes ton coup ?

Chroniques CD
10
Jan
2014

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

Let there be gore !

Trois ans après son album du retour finement nommé Left hand pathology, GENERAL SURGERY est de retour pour tout disséquer avec scalpels rouillés et mains tremblantes. Le grind / death pathologique a ici son troubadour numéro 1 depuis le décès de CARCASS il y a des lustres. Et d'icelui on ressent d'évidentes influences, comme toujours, et on en dirait autant des géniaux HAEMORRHAGEEXHUMED / IMPALED et les autres, sauf que GENERAL SURGERY possède quant à lui une botte secrète, l'adjuvant made in Sweden : un son rucheux et un groove de gueudin. La sélection de ces sept titres est jouissive, baignée dans un son tout à fait adéquat, et l'ajout de samples de bip d'encéphalogramme et de tripes remuées n'est que l'abat sur le gâteau. Délicieux.

http://generalsurgery.se/

Les cinq titres suivants des japonais de BUTCHER ABC (vous rappelez-vous des fabuleux C. S. S. O., y en a de vrais morceaux dedans !) ne témoignent pas forcément des mêmes beaux atours, ceci dit, leur manière à eux d'annihiler les tympans reste tout à fait efficace, on pense parfois à un bon vieux GUT qui aurait joué la carte death metal accrocheur d'un CANNIBAL CORPSE le tout recraché à la projeteuse à crépi. Et en plus ces gens ont la bonne idée de témoigner de bon goût en assassinant le Crime against humanity des gentils CARNAGE. Pas cool ça ?

http://butcherabc.bandcamp.com/

Les artworks sont signés Naru / Obliteration (remember Dead Church mate ?) et ils tuent. Un split absolument excellent, trente minutes de joie putride à partager entre mercenaires chauds du hachoir.

Les mots-clés :

×
Ne manquez plus une seule chronique !
Pas de harcèlement ici, c'est un mail chaque lundi avec la quinzaine de liens de la semaine précédente à découvrir, c'est pratique.
Sans oublier que des concours donneront lieu chaque semaine à gagner des bouquins et des invit', strictement réservés aux inscrits et pas aux autres, forcément.
Ged-set power !
×

Page Facebook Nawakulture

Ne partez pas sans avoir "aimé la page", retrouvez tous les articles, vidéos et reportages sur votre mur. Soutenez Nawakulture en vous abonnant à la page Facebook et en partageant les chroniques.