Chroniques CD
25
Fév
2015

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

[Publié à l’origine dans Le Tafeur N°56]

On avait laissé AMON SETHIS en 2011 après la sortie de The Prophecy 1, on constate avec ce disque que le groupe a beaucoup travaillé (et joué sur scène) pour apporter une suite à sa saga complexe et ambitieuse se déroulant lors de l'antiquité égyptienne. Le metal mélodique et progressif, parfois aux accents FM (Eyes of the sun, Hope...) ou thrash (Aissem Tenemrâ) des grenoblois, embaumé dans un son puissant et mené par une voix exceptionnelle, rappelle parfois l'école VANDEN PLAS / ANGRA (voire un SYMPHONY X des débuts débarrassé de ses velléités démonstratives) de la meilleure époque tandis que les sonorités orientales - moins présentes sur ce disque - dépaysent toujours autant, tout ceci mériterait au groupe de se voir signé par un label costaud, pourquoi pas Frontiers ou AFM ? On y croit, il serait franchement impensable de voir une telle formation cantonnée à l'autoproduction ad vitam eternam.

http://www.amonsethis.com  

1 voir AMON SETHIS [Fra] Part I : The Prophecy (Autoprod) 2011

Les mots-clés :

Ajouter un commentaire
  • Aucun commentaire sur cet article.
×
Ne manquez plus une seule chronique !
Pas de harcèlement ici, c'est un mail chaque lundi avec la quinzaine de liens de la semaine précédente à découvrir, c'est pratique.
Sans oublier que des concours donneront lieu chaque semaine à gagner des bouquins et des invit', strictement réservés aux inscrits et pas aux autres, forcément.
Ged-set power !