Chroniques CD
12
Mai
2015

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

Le hard rock’n’roll, heavy et blues à la fois, tout droit venu d’Espagne a un très bon représentant avec ELDORADO qui trimballe de l’énergie à revendre et un bon feeling dans ses bagages.

On trouve sur ce promo trois-titres en anglais et trois en espagnol tirés de leurs deux derniers albums Babylonia Haze et Karma generator, et même quand ça vire à la ballade (Goodbye & carry on, Moon girlMutaciones…) ça passe sans problème, comme avec une bonne vieille (power !) sucrerie des SCORPIONS du meilleur âge, voire d’un WHITESNAKE ou d’un DEEP PURPLE, enfin tu vois le truc, tu sais bien qu’il y a un cœur qui pompe sous le perfecto usé, on me la fait pas à moi. Côté décibel (Puedes decir Adios, Hipernova…) ça tape sec avec un côté classic rock non négligeable, et cela sans sonner comme de la vulgaire brocante, rappelant par là-même les suisses de GOTTHARD. On va s’empresser d’écouter les (nombreux) disques sortis depuis leurs débuts.

Les mots-clés :

Ajouter un commentaire
  • Aucun commentaire sur cet article.
×
Ne manquez plus une seule chronique !
Pas de harcèlement ici, c'est un mail chaque lundi avec la quinzaine de liens de la semaine précédente à découvrir, c'est pratique.
Sans oublier que des concours donneront lieu chaque semaine à gagner des bouquins et des invit', strictement réservés aux inscrits et pas aux autres, forcément.
Ged-set power !