Chroniques CD
10
Aoû
2017

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

Super fan du premier album du groupe depuis des siècles 1,

on n’en pouvait plus de tenter de mettre la main sur une copie de ce deuxième sorti quatre ans plus tard, en 1990. Et voilà que No Remorse Records nous fait le cadeau de ressortir l’album des tiroirs de l’Histoire ! Si on ne retrouve pas tout à fait ce qui nous faisait grimper aux rideaux avec Melting point (le bassiste Patrick Nivesse a foutu le camp entre-temps, doit-on y voir une explication ?), The Fatal touch est toutefois un très bon disque de hard & heavy, un poil plus enclin à pencher vers l’outre-Atlantique que le précédent mais toujours fourni en morceaux puissants et mélodiques à la fois (Making you blind, American woman ou le revenant et imparable Foreign lands) avec au chant un Jean-Louis Thouvenot au timbre toujours aussi personnel avec en filigrane cette touche mélancolique…  Les autres musiciens, le terrible guitariste Francis Frenoy en tête, ne dépareillent pas une seconde et font parler la poudre comme il se doit. Et, ô joie, figurez-vous qu’outre The Fatal touch, on trouve aussi sur ce disque quatre titres inédits de 1989 (Losing my time, Shame, Sail away et Mystery train) et ceux qui composeront le dernier disque du groupe (Pull the trigger, I won’t forget you et Words I can say), le EP Shut up your face open your ears (1992) avec Pascal Bailly (SQUEALER !) au chant et sans les frangins Thouvenot 2 (R. I. P.), autant dire que ce n'est pas dans la lignée du reste, mais vaut largement le coup de feuille. Un grand groupe qui mérite de sortir de l’ombre dans laquelle il végète depuis bien trop longtemps.

1 voir EXCESS [Fra] Melting point 12’’ (Dream Recs) 1986.

2 spéciale Ged-y-casse à Leslie, Niko et Yoann (où êtes-vous ?!).

Les mots-clés :

×
Ne manquez plus une seule chronique !
Pas de harcèlement ici, c'est un mail chaque lundi avec la quinzaine de liens de la semaine précédente à découvrir, c'est pratique.
Sans oublier que des concours donneront lieu chaque semaine à gagner des bouquins et des invit', strictement réservés aux inscrits et pas aux autres, forcément.
Ged-set power !