Tu payes ton coup ?

Chroniques CD
01
Mai
2018

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

[Écrit à l’origine pour Le Tafeur N°70 - non publié]

Les grenoblois de EIGHT SINS font depuis un peu plus d’une dizaine d’années dans le hardcore bodybuildé au metal, et cette quatrième sortie – aux visuels franchement réussis – ne fait pas de quartier avec dix titres puissants et lourds qui ne doivent pas vraiment inciter le public à rester sagement les bras croisés lors des (nombreux) concerts du groupe (Beers and moshpit ne serait-il pas un leitmotiv quand on y pense ?!). On note d’ailleurs que la formation a tourné et continue à le faire beaucoup, ce sera alors une joie d’aller à sa rencontre si les calendriers coïncident. Superbe digipak avec paroles imprimées sur les volets dépliables de la chose. Dix morceaux, trente minutes, pas de fioritures, un bon crochet direct dans la tronche et pis s’en va. Ouille.

https://eightsins.bandcamp.com/album/serpents

Les mots-clés :

×
Ne manquez plus une seule chronique !
Pas de harcèlement ici, c'est un mail chaque lundi avec la quinzaine de liens de la semaine précédente à découvrir, c'est pratique.
Sans oublier que des concours donneront lieu chaque semaine à gagner des bouquins et des invit', strictement réservés aux inscrits et pas aux autres, forcément.
Ged-set power !
×

Page Facebook Nawakulture

Ne partez pas sans avoir "aimé la page", retrouvez tous les articles, vidéos et reportages sur votre mur. Soutenez Nawakulture en vous abonnant à la page Facebook et en partageant les chroniques.