Tu payes ton coup ?

Chroniques CD
20
Déc
2017

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

On en avait ramassé une belle derrière les oreilles avec le précédent Beliefs destroyer 1
(il y a déjà quatre ans ?!) et voici que Pathetic mankind, un titre on ne peut plus approprié et accompagné d’un superbe packaging digipak de classe internationale, vient achever les blessés de la dernière guerre sonique.

Le noise / post-hardcore sludgy, brutal et sombrissime de l’animal à grandes quenottes agit comme un rouleau compresseur que l’on aurait lâché sans frein à main sur une belle pente glissant tout vite vers une grande kermesse de scouts. On n’est pas, tu l’auras compris tout seul comme un grand, parti pour parler petites fleurs, ici le soleil est noir, la crasse règne et en son sein peu ragoûtant s’agite cette fameuse « humanité pathétique », jamais à court de moyens pour tutoyer le ridicule de son éternelle condition sado-masochiste.

Du coup, ça en fait de chouettes sujets quand on veut agresser son monde avec des instruments branchés sur secteur et une plume trempée dans le fiel. Quel succès vous obtiendrez avec cette rondelle au moment de la fin du réveillon, celui où on ne sait pas comment foutre dehors tous ces gens dont on a oublié jusqu’au prénom, whisky japonais aidant et tant la conversation a - un tantinet trop - révélé les sensibilités respectives de chacun ! Et on imagine ensuite la surprise des récipiendaires du cadeau quand ils découvriront dans l’enveloppe un ticket pour le prochain concert du groupe.

Sur scène, encore moins que sur disque et il faut le faire, ça ne rigole, mais alors pas du tout. Un parpaing vénéneux dans la gueule bienvenu dans ce monde de hippies.

1 voir MORSE [Fra] Beliefs destroyer (Head Recs) 2013.     

https://head-records.bandcamp.com/album/pathetic-mankind-2

Les mots-clés :

×
Ne manquez plus une seule chronique !
Pas de harcèlement ici, c'est un mail chaque lundi avec la quinzaine de liens de la semaine précédente à découvrir, c'est pratique.
Sans oublier que des concours donneront lieu chaque semaine à gagner des bouquins et des invit', strictement réservés aux inscrits et pas aux autres, forcément.
Ged-set power !
×

Page Facebook Nawakulture

Ne partez pas sans avoir "aimé la page", retrouvez tous les articles, vidéos et reportages sur votre mur. Soutenez Nawakulture en vous abonnant à la page Facebook et en partageant les chroniques.