Une petite contribution ?

Chroniques CD
26
Déc
2017

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

Il aura fallu treize piges à CHALUNG-GRA pour concocter cette seconde œuvre

oscillant, dans l’obscurité d’un voyage dans les abysses, entre noise, drone, ambient et indus. Quatre compositions - pour une durée totale de quasiment cinquante minutes - occupent le disque : Some pieces for destruction (qui évoquerait pour notre cerveau malade un navire touché par une torpille qui se démantibulerait lentement sur le chemin d’un sol dur où les différents éléments s’empileraient lentement avec un bruit sourd, faisant fuir sur leur passage désespéré d’étranges créatures des profondeurs…), Heavy emptiness (un titre plutôt adéquat pour une composition au filigrane de meuleuse parfois plus abrasif - sidérurgique ? - , qui s’insinue profond façon brise-glace quand on a la bonne idée de se passer ça à fort volume), Embedded symmetry (un vent glacé et violent balaie une plaine désertique où rouillent pour l’éternité de grandes installations métalliques, vacances sur les rives du lac Baïkal ?) et Trminal (la fin, oui, bien sûr inexorable, sinueuse et lente, pas de tunnel vers la lumière dans ce train-là mais un aller simple pour le vide absolu). Vous l’aurez compris, CHALUNG-GRA se caractérise par une musique / bande-son extrêmement cinématographique, sombre et addictive, que les amateurs du genre devraient tenter de découvrir afin de se faire leurs propres images cérébrales.

Digipak limité à 300 copies, y en aura vraiment pas pour tout le monde !

https://facthedrals-hall.bandcamp.com/album/mostaferi

 

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac