Chroniques CD
10
Mar
2018

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

D’entrée on sait qu’on tient un nouveau classique !
Le duo introductif Sojus Nerushimai Republic Swobodnich / Disko in Moskau (quel putain de tube !!) est absolument imparable et reste dans les tronches jusqu’à la fin des temps.

Toujours nantis d’une production au niveau, DIE TOTEN HOSEN livrent encore une jolie liste de morceaux hymnesques, des énergiques Verschwende deine Zeit, Agent X (in English selvoupli !) et Spielzeugland à des choses plus tranquilles comme Freitag Der 13., Schwarzwaldklinik, Großalarm ou simplement drôles comme le schlager déglingo Das Altbierlied.

Le meilleur groupe allemand de punk pop et mordant à la fois dans ses belles heures.

P. S. : pour plus d’informations discographiques au sujet de ces messieurs, voir aussi DIE TOTEN HOSEN [Ger] Opel-gang (T.O.T. Musik GmbH - 1983 Réédition) et DIE TOTEN HOSEN [Ger] Unter falscher Flagge (T.O.T. Musik GmbH / Virgin - 1984 Réédition 1989).

Les mots-clés :

×
Ne manquez plus une seule chronique !
Pas de harcèlement ici, c'est un mail chaque lundi avec la quinzaine de liens de la semaine précédente à découvrir, c'est pratique.
Sans oublier que des concours donneront lieu chaque semaine à gagner des bouquins et des invit', strictement réservés aux inscrits et pas aux autres, forcément.
Ged-set power !
×

Page Facebook Nawakulture

Ne partez pas sans avoir "aimé la page", retrouvez tous les articles, vidéos et reportages sur votre mur. Soutenez Nawakulture en vous abonnant à la page Facebook et en partageant les chroniques.