Une petite contribution ?

Chroniques CD
06
Jui
2018

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

Les héraultais de KURSED sévissent depuis des années

dans un créneau où indie rock / punk / grunge / (brit-?)pop exécutent une farandole terriblement hell-ectrique sur scène mais sur disque l’effet est aussi immédiat car les compositions, toutes signée Hugo Herleman, ont vraiment de la gueule, montrent une grande maturité et un univers particulier, plutôt cool quand l’uniforme devient le mot d’ordre dans les bacs à disques.

Les refrains s’impriment assez facilement dans les cervelets (le « ho-ho » de Red wine en fera un tube si le public manifeste un peu de bon goût pour une fois, et pourquoi pas un même destin pour Crow et ses chouettes irruptions de trompette ?), le rythme volontiers généreux ne tarde pas à faire s’agiter l’homme au clavier et on se retrouve même clairement dans certains aspects de la philosophie du groupe (par exemple « You feel it burn inside you, that makes you want to say fuck you all » in Rock’n’roll, le morceau introductif).

Un album tonique sur tous les plans mais aussi parfois agréablement intimiste, et notez que l’urgence de créer n’a pas pris le pas sur le soin apporté à l’œuvre présentée sous forme d'un beau digipak, à ce propos félicitations toutes particulières au photographe et à son modèle craquant, superbe livret à la clé. On recommande donc Misophone aux fans de rock en général, vous ne serez pas déçus. Et surtout, allez les voir en concert s’ils ne passent pas loin de chez vous, ça en vaut la peine 1.

1 d’ailleurs, voir THE LEGENDARY TIGERMAN [Por] + KURSED [Fra] à Montpellier, Rockstore le 16/05/18.

http://www.kursedmusic.com/

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac