Chroniques CD
09
Jui
2018

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

[Publié à l’origine sur Dead Fucking Church M’Aaagh # 9]

Le grand architecte de l'univers de la musique prend un par un les ingrédients et ajoute en remuant le fond de la marmite l'émotivité d'un MASSIVE ATTACK, les belles fractures du NINE INCH NAILS des débuts et une pointe progressive planante à la croisée de HAWKWIND et Klaus Schulze...

Le synthétique et l'organique tourbillonnent pour ne faire plus qu'un, les machines et la guitare fusionnent, l'équilibre instable entre chaud et froid, puissance et mélancolie s'instaure, un étrange astéroïde est en route et à chaque écoute le trajet semble différent... A condition de bien vouloir descendre de l'objet céleste... Pour ma part, la cosmo-combi n'est jamais loin désormais.

Car enfin le voyage éloigné de toute une réalité putassière est à louer de nos jours. Cet étrange groupe est là pour prouver une capacité à se balader hors du temps et du quantifiable pour filer à des vitesses inconnues vers des contrées inexplorées. KARMA PROJECT ne fait qu'entamer une ascension que l'on souhaite vertigineuse, sur le chemin du gesamtkunstwerk, car musicalement comme visuellement pour qui a déjà vu un de ses concerts, le mix malin de noirceur, d'étrangeté, et en même temps de beats et de mélodies séductrices sont des clés qui ne tarderont pas à ouvrir des sas vers d'autres cieux. Je tiens le pari.

Autre chronique : KARMA PROJECT [Fra] S/t (Autoprod) 2010.

www.myspace.com/karmaproject77

 

Les mots-clés :

×
Ne manquez plus une seule chronique !
Pas de harcèlement ici, c'est un mail chaque lundi avec la quinzaine de liens de la semaine précédente à découvrir, c'est pratique.
Sans oublier que des concours donneront lieu chaque semaine à gagner des bouquins et des invit', strictement réservés aux inscrits et pas aux autres, forcément.
Ged-set power !
×

Page Facebook Nawakulture

Ne partez pas sans avoir "aimé la page", retrouvez tous les articles, vidéos et reportages sur votre mur. Soutenez Nawakulture en vous abonnant à la page Facebook et en partageant les chroniques.