Tu payes ton coup ?

Chroniques CD
13
Jui
2018

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

Si le hardcore a effectivement son importance dans la recette du groupe orléanais,

il ne fait pas tout puisque le métal n'est jamais loin, parfois surtout celui des écoles « néo » quand apparaissent soudain des chants clairs et un groove typique qu'ici on a du mal à encaper, dommage car le tempo est toujours prometteur et le travail de gratte vraiment massif.

Sept morceaux pour vingt-cinq minutes sur cette première trace discographique de THOSE BLOODY ARMS dotée d'une bonne production et d'un emballage sympa qui contient d'ailleurs un livret huit-pages avec les paroles et des illustrations tirées de la série de tableaux « Lâchez les chiens » de Hakata Ooh si bien sûr on a réussi à lire correctement.

Pas du tout le genre que la maison recommande en général mais on reconnaît ici des musicien très doués et si on avait un passage à retenir comme préféré ce serait l'intro furieuse de Insert qui correspond clairement plus à nos goûts de brute épaisse.

Les mots-clés :

×
Ne manquez plus une seule chronique !
Pas de harcèlement ici, c'est un mail chaque lundi avec la quinzaine de liens de la semaine précédente à découvrir, c'est pratique.
Sans oublier que des concours donneront lieu chaque semaine à gagner des bouquins et des invit', strictement réservés aux inscrits et pas aux autres, forcément.
Ged-set power !
×

Page Facebook Nawakulture

Ne partez pas sans avoir "aimé la page", retrouvez tous les articles, vidéos et reportages sur votre mur. Soutenez Nawakulture en vous abonnant à la page Facebook et en partageant les chroniques.