Tu payes ton coup ?

Chroniques CD
30
Jui
2018

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

[Publié à l’origine sur Dead Fucking Church M’Aaagh # X]

Ajoute un post- à tout ce qui te passe par la tête, tu n’auras pas faux. Car enfin TIM, c’est tout autant du jazz, du rock, du noise, du free, de la pop, mais plus loin et plus haut. Toujours plus, comme le nombre de musiciens, un sextet n’est pas forcément énorme mais le line-up est juste fou avec ses deux batteries (fusionnées), deux grattes, une basse, un clavier et une trompette. Et on se balade pendant presque une heure dans un monde assez inhabituel, coloré et remuant, il faut prendre le temps d’apprendre à lire les cartes de ces paysages de notes pour les oublier ensuite quand on revient plus tard, nanti d’une nouvelle humeur, pour repartir encore une fois, mais différemment, sur le chemin du Soleil d’Or. Une bande originale étrange et prenante, onirique même, qui laisse autant les artistes s’exprimer que l’auditeur peindre ce qu’il voit dans son esprit. On note l’apparition de Sasha Andrès (HELIOGABALE) sur le looooong (12 minutes) Jo Surrender dont elle signe également les textes.

Les mots-clés :

×
Ne manquez plus une seule chronique !
Pas de harcèlement ici, c'est un mail chaque lundi avec la quinzaine de liens de la semaine précédente à découvrir, c'est pratique.
Sans oublier que des concours donneront lieu chaque semaine à gagner des bouquins et des invit', strictement réservés aux inscrits et pas aux autres, forcément.
Ged-set power !
×

Page Facebook Nawakulture

Ne partez pas sans avoir "aimé la page", retrouvez tous les articles, vidéos et reportages sur votre mur. Soutenez Nawakulture en vous abonnant à la page Facebook et en partageant les chroniques.