Tu payes ton coup ?

Chroniques CD
07
Nov
2018

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

Voilà enfin un disque qui n’usurpe point son titre,
le groupe russe (de Stavropol ! Comprenant en son sein Dethcrusher, membre entre autres de SS-18 et LASHBLOOD) balance dix titres du genre impitoyables dans le rayon death metal brutal, thrashy et sombrissime, on sentirait presque une touche hardcore bestiale ici et là, juste pour cette sorte de groove du boxeur qui s’apprête à te coller un pain dans la gueule.

Du côté des textes, imprimés sur les volets de ce chouette digipack, on ne reste pas dans l’évocation parfois un peu bébête de démons et autres cryptes obscures et moisies, ici on cause franchement et méchamment, parfois comme si l’auteur était dans la peau d’un tueur en série de la pire sauvagerie, ses pensées les plus noires et les plus déjantées ne quittant jamais son esprit malade.

La mort (quoi de plus normal ?), la maladie, la guerre, le clergé déviant et l’hypocrite chasse aux sorcières, les cannibales affamés, tout l’attirail est au rendez-vous sur ce très bon disque qui, en a peine vingt-cinq minutes, a la gentillesse de ne pas faire de prisonniers.

Death Metal Eternal !!!

https://giggerotah.bandcamp.com/album/ultra-violence

 

Les mots-clés :

×
Ne manquez plus une seule chronique !
Pas de harcèlement ici, c'est un mail chaque lundi avec la quinzaine de liens de la semaine précédente à découvrir, c'est pratique.
Sans oublier que des concours donneront lieu chaque semaine à gagner des bouquins et des invit', strictement réservés aux inscrits et pas aux autres, forcément.
Ged-set power !
×

Page Facebook Nawakulture

Ne partez pas sans avoir "aimé la page", retrouvez tous les articles, vidéos et reportages sur votre mur. Soutenez Nawakulture en vous abonnant à la page Facebook et en partageant les chroniques.