Tu payes ton coup ?

Chroniques CD
08
Fév
2019

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

Un alien dans la boîte aux lettres

que ce disque mêlant pop, gothique, hell-ectronique, groove et envols psychédéliques.

Première réalisation du groupe rennais formé en 2012, Selesca (« salutations », traduit de l’ « obscurien », le langage créé par le groupe lui-même) laisse la part belle à une voix angélique et à une section rythmique typiquement new wave, la basse est ici enfin traitée à sa juste valeur et claque comme il se doit, la batterie est dotée elle aussi d’un son béton.

S’il on devait décrire par l’image en faisant la somme de tout ce qui nous passe sous les yeux et dans les oreilles, on verrait assez aisément un clip de COCTEAU TWINS meets Mylène Farmer tourné par Méliès, Lynch et Murnau dans La Machine à explorer le temps de Wells. Pas forcément désagréable mais ce n’est pas la peine non plus de mentir en disant que c’est not’ tasse de thé.

Les amateurs des genres sus-nommés sont invités à aller faire les curieux à :

https://groupeobscur.bandcamp.com/album/seles-a

Les mots-clés :

×
Ne manquez plus une seule chronique !
Pas de harcèlement ici, c'est un mail chaque lundi avec la quinzaine de liens de la semaine précédente à découvrir, c'est pratique.
Sans oublier que des concours donneront lieu chaque semaine à gagner des bouquins et des invit', strictement réservés aux inscrits et pas aux autres, forcément.
Ged-set power !
×

Page Facebook Nawakulture

Ne partez pas sans avoir "aimé la page", retrouvez tous les articles, vidéos et reportages sur votre mur. Soutenez Nawakulture en vous abonnant à la page Facebook et en partageant les chroniques.