Une petite contribution ?

Chroniques CD
02
Aoû
2019

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

Après un EP vinyle que nous loupâmes connement,

voici revenir ELECTRIC SHOCK avec son alliage efficace entre les influences AC/DC, ROSE TATOO et le groupe de Dave Evans, mais aussi de grosses louches de heavy (metal) rock plus sombre, on penserait presque à un mix Nugent / JACKYLL / BULLET parfois quand on a les oreilles baladeuses mais à chacun d’aller exhumer d’autres noms pour grossir la liste, on a aut’ chose à faire quand on est soudain pris par un headbanging de brute.    

Lemmy (tu nous manques !), un couteau dans la poche, des bottes en peau de serpent, la nuit, le sexe et l’alcool, univers connu mais qui semble indéboulonnable quand on aborde le hard rock, genre typiquement fier de respecter ses tables de la loi et de n’envisager que comme hérésie la moindre évolution. Après tout, on serait peut-être les premiers à râler si AC/DC nous faisait le coup d’une ballade ou d’un passage djent.

Pour revenir au disque, la couv’ est un énième hommage à l’imagerie des Eighties entre heavy et glam from the gutter mais n’empêche pas une certaine élégance globale, le son est quant à lui actuel sans sonner soupesque, autant d’atouts qui permettront rapidement à ELECTRIC SHOCK d'écouler le stock de disques puisque soi-disant le public y reviendrait après une large trahison digitale. Que sera sera. En tout cas, le hard n'est pas mort.   

Pour rappel et pour finir, ce disque est la deuxième sortie de Grumpy Mood Recs après l’album de VENIN, voir VENIN [Fra] La Morsure du temps (Grumpy Mood Recs - 2018).

https://electricshock.bandcamp.com/album/trapped-in-the-city

 

Les mots-clés :

×
Ne manquez plus une seule chronique !
Pas de harcèlement ici, c'est un mail chaque lundi avec la quinzaine de liens de la semaine précédente à découvrir, c'est pratique.
Sans oublier que des concours donneront lieu chaque semaine à gagner des bouquins et des invit', strictement réservés aux inscrits et pas aux autres, forcément.
Ged-set power !
×

Page Facebook Nawakulture

Ne partez pas sans avoir "aimé la page", retrouvez tous les articles, vidéos et reportages sur votre mur. Soutenez Nawakulture en vous abonnant à la page Facebook et en partageant les chroniques.