Tu payes ton coup ?

Chroniques CD
12
Aoû
2019

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

[Publié à l’origine dans Abus Dangereux Face 149]

 

Quel est le point commun entre Hitcher, Point Break, Et au milieu coule une rivière, Short cuts, Blade, L'Enfer du devoir, The Majestic ou encore Le Dahlia noir ? Tous ces très bons films ont vu le compositeur américain Mark Isham participer à / créer leur bande originale.

Pour l’excellente série dystopique à succès Black mirrors, plus précisément l’épisode Arkangel de la saison 4, réalisé par Jodie Foster, Isham a composé une superbe pièce où dominent cordes et pianos mélancoliques jusqu’à en devenir parfois inquiétants.

Sans avoir encore vu l'épisode en question, on devine que cette bande originale collera parfaitement avec le climat souvent glacial et sombre de Black mirrors, série que l'on recommande au passage très chaudement aux amateurs d'anticipation crédible.

Les fans de musique instrumentale à ambiance seront aussi comblés par ce disque qui devrait prendre sa véritable ampleur en vinyle, sans même juste parler que de sa jolie couverture.

Les mots-clés :

×
Ne manquez plus une seule chronique !
Pas de harcèlement ici, c'est un mail chaque lundi avec la quinzaine de liens de la semaine précédente à découvrir, c'est pratique.
Sans oublier que des concours donneront lieu chaque semaine à gagner des bouquins et des invit', strictement réservés aux inscrits et pas aux autres, forcément.
Ged-set power !
×

Page Facebook Nawakulture

Ne partez pas sans avoir "aimé la page", retrouvez tous les articles, vidéos et reportages sur votre mur. Soutenez Nawakulture en vous abonnant à la page Facebook et en partageant les chroniques.