Une petite contribution ?

Chroniques CD
04
Nov
2002

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

Cette compilation ne tire pas son nom du titre de la première démo du groupe pour rien :

ce disque bourré jusqu’à la gueule (quasiment quatre-vingts minutes de musique) renferme bien sûr la dite démo mais aussi les 7’’ Unknown adorer et Blasphemies of Nether World, un live de 1993 (cinq titres) et une session datée de 1990 contenant Nightmares from beyond et deux reprises de MORBID ANGEL (Chapel of ghouls) et TERRORIZER (After world obliteration) enregistrées le même jour. Il est à noter que ces trois derniers titres sont des bonus par rapport à la première version de cette compilation chez Dahmer Records (2002); la version live de Legions of Absu présente sur la version 2002 a par contre été écartée pour cause de manque de place.

Cette rondelle donne l’occasion de rappeler que les mexicains de SHUB NIGGURATH sont depuis plus de trente ans des champions d’un death metal cru, ultra sombre et mâtiné de black metal et alternant tempo speedés et parties doomy comme personne, comment alors expliquer son cruel manque de notoriété au sein d’une communauté death metal énorme ? Enfin, si les gens avaient du goût, ça se saurait sûrement…

Fans de MORBID ANGEL, KRISIUN, ANGELCORPSE, INCANTATION et autres, si vous passez devant un des disques du groupe, n’hésitez pas à l’ajouter à votre collection, vous ne le regretterez pas !

P. S. : la chose est ressortie en digipak A5 chez American Line Prods en 2018 avec encore plus de joyaux au menu, aaargh !!!

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac