Une petite contribution ?

Chroniques CD
13
Jan
2020

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

Difficile de ne pas penser à NIGHTWISH, HEADLINE ou YOTANGOR

à l’écoute de ce metal symphonico-prog très bien ficelé et mené par une voix féminine à la la fois puissante et cristalline. Le genre nous a malheureusement toujours un tantinet agacé (les articles le démontrant sont légion sur le site et le Ave Maria ici présent n’est vraiment pas là pour nous réconcilier), question heavy-dente de goûts généralement plus barbares, mais les parties les plus clairement heavy metal (les parties de guitares bombardent globalement tout le long du disque, des voix agressives font leur furtive apparition en fin de disque), les arrangements progressifs efficaces et la production de Didier Chesneau à la hauteur d’un projet ambitieux et chiadé méritent le soutien des amateurs.

https://elfika.fr/fr/

Les mots-clés :

×
Ne manquez plus une seule chronique !
Pas de harcèlement ici, c'est un mail chaque lundi avec la quinzaine de liens de la semaine précédente à découvrir, c'est pratique.
Sans oublier que des concours donneront lieu chaque semaine à gagner des bouquins et des invit', strictement réservés aux inscrits et pas aux autres, forcément.
Ged-set power !
×

Page Facebook Nawakulture

Ne partez pas sans avoir "aimé la page", retrouvez tous les articles, vidéos et reportages sur votre mur. Soutenez Nawakulture en vous abonnant à la page Facebook et en partageant les chroniques.