Tu payes ton coup ?

Chroniques cassettes
08
Juil
2015

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

Alveus terra... Une vague d’implacables rythmes sinistres de tambours martiaux

(que l'on imagine forcément joués au moyen d'os humains desséchés) se fait peu à peu happer par de sombres mélopées tout droit échappées de rituels impies, puis par des bourdonnements de cordes inextricables, le tout formant petit à petit un massif mur de sons graves et de murmures rampants, de quoi effrayer ou hypnotiser, c’est selon. En voulant suivre cette lente et funèbre cadence doom-dronisante, on ressent rapidement l’impression de mouvoir les longues rames de plomb d’une immense galère perdue dans la brume, sans compas ni sextant. Ex nihilo… Ad nihilum… évoquerait plus les templiers squelettes de l’ami Amando de Ossorio tant on verrait bien ce titre en bande originale d’un film macabre à souhait. Mortificare se montre pour finir beaucoup plus rapide et agressif avant de revenir s’échouer lourdement sur les rives de la lenteur sans pour autant oublier la puissance sur le bord de ce sentier abrupt, MHÖNOS oblitère sans douceur, concasse pour ne laisser que ruines. 

100 copies numérotées à la main avec un livret épais et une cassette pro totalisant plus d’une heure de musique (oui, en seulement trois morceaux). Excellent. 

https://necrocosm.bandcamp.com/album/humiliati

P. S. : on peut aussi, si temps il y a, lire aussi MHÖNOS [Fra] Miserere nostri (Zanjeer Zani Prods / Necrocosm) 2012 et MHÖNOS [Fra] Miserere nostri (Zanjeer Zani Prods / Necrocosm) 2012 Réédition 2016.

Les mots-clés :

×
Ne manquez plus une seule chronique !
Pas de harcèlement ici, c'est un mail chaque lundi avec la quinzaine de liens de la semaine précédente à découvrir, c'est pratique.
Sans oublier que des concours donneront lieu chaque semaine à gagner des bouquins et des invit', strictement réservés aux inscrits et pas aux autres, forcément.
Ged-set power !
×

Page Facebook Nawakulture

Ne partez pas sans avoir "aimé la page", retrouvez tous les articles, vidéos et reportages sur votre mur. Soutenez Nawakulture en vous abonnant à la page Facebook et en partageant les chroniques.