Tu payes ton coup ?

Chroniques cassettes
20
Fév
2018

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

Personne ne peut lutter contre une telle machine de guerre.

Le death metal sauvage, morbide, organique, de NOMINON n’invente rien mais est absolument irrésistible pour tout fan du genre qui se respecte un tant soit peu, tout est réuni ici pour réjouir suppôts de Satan, créatures de la Nuit, headbangers barbares bardés de cuir, de chaînes et de clous, on a juste le rêve de remonter dans le temps, de prendre l’avion et d’être au milieu de la fosse pour briser les os de tous les revenants opportunistes et de tous les poseurs qui viennent montrer leurs nouveaux patches qu’ils ne sortent que pour les concerts ou déchirer leurs T-shirts bêtement achetés à vil prix sur internet pour s’inventer une crédibilité.

Des mauviettes à écrabouiller sans pitié à la cadence infernale de NOMINON dont le chanteur qui s’exprime en suédois (la chose a été enregistrée à Stockholm lors du Death Kills Festival qui porte bien son nom, juste pour cette fabuleuse prestation gravée dans le marbre de l’histoire grâce à cette belle cassette pro agrémentée d’une jaquette top classe avec des photos qui en disent long, AAARGH !!!) apporte une chouette dose d’exotisme nordique du plus bel effet, un peu comme le fantastique live de WATAIN 1.

Attention, seulement 200 copies numérotées à la main, cet enregistrement est indispensable à tout fanatique de metal de la Mort, et à tout fan de MOTÖRHEAD (NOMINON dédie cet enregistrement - mixé et masterisé par Javi Bastard des grands GRAVEYARD espagnols - à Philthy et Lemmy, ainsi d’ailleurs Jim Sadist de NUNSLAUGHTER) à cause d’une reprise de The Hammer, un titre que nous adorons comme 99% du MOTÖRHEAD vintage. Submit to Evil !

1 t'as que ça à foutre ? Lis donc WATAIN [Swe] Opus diaboli Box fucking Set (His Master’s Noise) 2012.

Les mots-clés :

×
Ne manquez plus une seule chronique !
Pas de harcèlement ici, c'est un mail chaque lundi avec la quinzaine de liens de la semaine précédente à découvrir, c'est pratique.
Sans oublier que des concours donneront lieu chaque semaine à gagner des bouquins et des invit', strictement réservés aux inscrits et pas aux autres, forcément.
Ged-set power !
×

Page Facebook Nawakulture

Ne partez pas sans avoir "aimé la page", retrouvez tous les articles, vidéos et reportages sur votre mur. Soutenez Nawakulture en vous abonnant à la page Facebook et en partageant les chroniques.