Tu payes ton coup ?

Chroniques vinyles
24
Sep
2014

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

On se dirige tranquillement vers la réédition de l’intégralité de l’histoire musicale de MUTILATED

puisque MUTILATOR (introduction, voir MUTILATOR [Fra] Omens of dark fate 12’’ (Triumph ov Death) 1987 Réédition 2014) et ABYSSALS (conclusion, voir ABYSSALS [Fra] The Hole of souls 12’’ (Triumph ov Death) 2016) vont semble-t-il suivre. Et c’est un beau putain de cadeau pour le groupe que de voir leur musique gravée sur un si beau vinyle, qui plus est gratifié par l’inénarrable Chris Moyen d’une couverture à la hauteur de la bestialité de l’oeuvre. Les 300 copies de cette belle galette vont partir comme des petits pains, espérons que cela soit dans les mains de véritables amateurs de death metal vintage, et pas de traîtres à la solde du grand capital et autres suppôts d’Ebay, cette démo datant de 1991 étant un joyau à inscrire depuis longue date au panthéon du death metal made in France. Peut-être aurait-il fallu à l’auteur de ces lignes l’idée faramineuse d’acheter deux copies tant celle-ci a déjà servi à calmer le quartier et les fans de Zaz alentour. Make my day punk, remets donc cette horreur si tu l’oses !! 

 

https://www.facebook.com/pages/Triumph-Ov-Death-records/133171970133853 

 

Voir aussi MUTILATED [Fra] Psychodeath lunatic 12’’ (Triumph ov Death Recs) 2013 et MUTILATED [Fra] In memoriam 12’’ + 7’’ (Triumph of Death / OPN) 2013 

Les mots-clés :

×
Ne manquez plus une seule chronique !
Pas de harcèlement ici, c'est un mail chaque lundi avec la quinzaine de liens de la semaine précédente à découvrir, c'est pratique.
Sans oublier que des concours donneront lieu chaque semaine à gagner des bouquins et des invit', strictement réservés aux inscrits et pas aux autres, forcément.
Ged-set power !
×

Page Facebook Nawakulture

Ne partez pas sans avoir "aimé la page", retrouvez tous les articles, vidéos et reportages sur votre mur. Soutenez Nawakulture en vous abonnant à la page Facebook et en partageant les chroniques.