Tu payes ton coup ?

Chroniques vinyles
25
Sep
2014

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

Cool de voir arriver ça sur vinyle

tant les morceaux des havrais de TORTURE THRONE méritaient mieux que ce satané CDR 1. Des cordes bien grasses, une voix d'outre-tombe et un batteur qui punit ses peaux de la plus méchante des manières, c'est la recette parfaite pour commettre un metal de la Mort d'obédience scandinave, c'est-à-dire diablement entraînant mais aussi envoûtant grâce à l'injection dans le cadavre en phase de réanimation d'une bonne grosse seringue de mélodies lugubres. Cette chose magnifique comprend pour terminer un insert avec les sales trognes des musiciens, et malheureusement pas les textes, mais aussi pour 100 des 500 copies fabriquées un vinyle transparent éclaboussé de sang de rouennais. C'est-y pas la classe intersidérale ça ?

1 voir TORTURE THRONE [Fra] Stench of Innocence (Autoprod) 2013.

https://myspace.com/torturethrone

Les mots-clés :

×
Ne manquez plus une seule chronique !
Pas de harcèlement ici, c'est un mail chaque lundi avec la quinzaine de liens de la semaine précédente à découvrir, c'est pratique.
Sans oublier que des concours donneront lieu chaque semaine à gagner des bouquins et des invit', strictement réservés aux inscrits et pas aux autres, forcément.
Ged-set power !
×

Page Facebook Nawakulture

Ne partez pas sans avoir "aimé la page", retrouvez tous les articles, vidéos et reportages sur votre mur. Soutenez Nawakulture en vous abonnant à la page Facebook et en partageant les chroniques.