Tu payes ton coup ?

Chroniques vinyles
15
Juil
1999

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

Aïe, sujet épineux que ces versions anglaises de hard français.

En particulier chez TRUST qui se révéla toujours par le biais de son vocaliste Bernie une machine à réquisitoires absolument imparables, sur ses trois premiers albums au moins qui restent les plus marquants.

Avec la traduction des textes en anglais, d’abord avec un coup de pouce de Bon Scott qui meurt tragiquement le 18 février 1980 à Londres et à qui est dédié ce disque, ensuite avec l’aide de Jimmy Pursey de SHAM 69, vient une refonte des rythmes et des placements des mots qui ne sont fatalement pas les mêmes. Si certains refrains ne bougent pas vraiment (In the name of the race, Walk alone, Get out your claws ou bien sûr Le Mitard, qu’on laisse en français), d’autres s’en trouvent clairement modifiés, à commencer par le tube intergalactique Antisocial qui a dû désarçonner les français qui achetèrent ce disque.

Si l’ensemble sonne plutôt pas mal (avec de tels morceaux, même dans un ordre différent, on ne risquait pas de se planter), on préfèrera toujours la version française, une tuerie absolue qui n’a d’équivalent que le premier album 1, ces deux formant pour Nawakulture le meilleur du meilleur du rock dur français des débuts 80.

1 on a un paquet de chroniques du TRUST première époque ici, voir TRUST [Fra] S/t 12’’ (CBS) 1979, TRUST [Fra] L’Elite 7’’ (CBS) 1980, TRUST [Fra] Répression (Epic - 1980 Réédition 1993), TRUST [Fra] Antisocial 7’’ (CBS) 1980, TRUST [Fra] Fatalité / Passe 7’’ (Epic / CBS - 1980).

Les mots-clés :

×
Ne manquez plus une seule chronique !
Pas de harcèlement ici, c'est un mail chaque lundi avec la quinzaine de liens de la semaine précédente à découvrir, c'est pratique.
Sans oublier que des concours donneront lieu chaque semaine à gagner des bouquins et des invit', strictement réservés aux inscrits et pas aux autres, forcément.
Ged-set power !
×

Page Facebook Nawakulture

Ne partez pas sans avoir "aimé la page", retrouvez tous les articles, vidéos et reportages sur votre mur. Soutenez Nawakulture en vous abonnant à la page Facebook et en partageant les chroniques.