Chroniques vinyles
08
Oct
2017

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

Ok la pochette et l’intro ont toujours eu un aspect overkitsch
mais ce premier album, sorti après une démo éponyme l’année précédente, a un charme certain. Le tempo est enthousiasmant, les mélodies restent en tête, les vocaux ne sont pas haut perchés comme la plupart de ceux des groupes contemporains de DEMON EYES, les guitaristes solistes tricotent sec, les sujets abordés par les textes, influencés par le fantastique et la mythologie, sont sombres et on ne peut plus metal dans l’esprit, en gros tout y est.

On aurait juste vu un titre en français (plus logique puisque les paroles le sont) et un son plus compact, et même massif, pour asseoir définitivement la puissance intrinsèque du groupe mais nous ne sommes après tout qu’au début de l’histoire. A noter la présence derrière les fûts de Bob Snake, le batteur des excellents SORTILEGE dont l’univers et l’imagerie sont assez proches. Un groupe un peu trop hâtivement oublié quand on dressait la liste des bons groupes de hard français, jusqu’à la réédition en CD de ce disque chez Brennus (qui d’autre ?!) avec quelques bonus.

Les mots-clés :

×
Ne manquez plus une seule chronique !
Pas de harcèlement ici, c'est un mail chaque lundi avec la quinzaine de liens de la semaine précédente à découvrir, c'est pratique.
Sans oublier que des concours donneront lieu chaque semaine à gagner des bouquins et des invit', strictement réservés aux inscrits et pas aux autres, forcément.
Ged-set power !