Tu payes ton coup ?

Chroniques vinyles
10
Aoû
2002

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

Pionnier du metal extrême en Inde,

DYING EMBRACE sévissait au tout début des années 1990 sous le nom de MISANTHROPE. C’est logiquement (?) sous ce titre que le groupe offre quelques-unes de ses plus anciennes compositions, qui plus est via une sortie européenne / mondiale facilitée par l’infatigable Shaxul et ses Légions de la Mort, spécialisées depuis le départ dans les sorties les plus exotiques possibles. Mais si par exotique on entend « de provenance lointaine et si possible de contrées n’ayant que peu de représentants métalliques à aligner », n’entendez pas sottement groupes sans aucun intérêt singeant les déjà très simiesques efforts des derniers machins à la mode.

DYING EMBRACE par exemple fait dans le thrashy death / doom abrasif et terriblement bien ficelé et les quatre compositions, qu’elles soient déjà apparues sur de précédentes sorties ou pas, ont un intérêt capital pour qui voudrait enfin daigner s’apercevoir une fois pour toutes de la qualité extraordinaire de ces scènes paumées loin des grands festivals / usines à glands européennes ou des labels distribuant sans vergogne aucune pléthores de bouses polluant toujours plus la malheureuse planète des vaches sacrées.

Nous noterons pour finir une super couverture.  

300 copies numérotées à la main.

Les mots-clés :

×
Ne manquez plus une seule chronique !
Pas de harcèlement ici, c'est un mail chaque lundi avec la quinzaine de liens de la semaine précédente à découvrir, c'est pratique.
Sans oublier que des concours donneront lieu chaque semaine à gagner des bouquins et des invit', strictement réservés aux inscrits et pas aux autres, forcément.
Ged-set power !
×

Page Facebook Nawakulture

Ne partez pas sans avoir "aimé la page", retrouvez tous les articles, vidéos et reportages sur votre mur. Soutenez Nawakulture en vous abonnant à la page Facebook et en partageant les chroniques.