Tu payes ton coup ?

Chroniques vinyles
25
Juil
1999

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

Imbattable ?

Sans déconner, join us ou pas, la cérémonie démoniaque limite subliminale qui ouvre la galette devrait prévenir l’auditeur qu’il vient de passer une des sept portes de l’Enfer et qu’il va y rester enfermé pour toujours, aaaaargh ce carnage thrash metal est simplement jouissif de bout en bout et si ce pressage brésilien moins commun n’apporte rien à l’album, c’est parce que celui-ci est d’emblée insurpassable.

Encore une pochette formidable (surtout en 30 x 30 et malgré la mauvaise impression un peu trouble!), un menu plus ambitieux que le plus primitif Show no mercy, la chanson-titre est un monument, mais le reste ne démérite pas, on le répète parce que c’est important : AAAaaarrrggghhh !!!

Les mots-clés :

×
Ne manquez plus une seule chronique !
Pas de harcèlement ici, c'est un mail chaque lundi avec la quinzaine de liens de la semaine précédente à découvrir, c'est pratique.
Sans oublier que des concours donneront lieu chaque semaine à gagner des bouquins et des invit', strictement réservés aux inscrits et pas aux autres, forcément.
Ged-set power !
×

Page Facebook Nawakulture

Ne partez pas sans avoir "aimé la page", retrouvez tous les articles, vidéos et reportages sur votre mur. Soutenez Nawakulture en vous abonnant à la page Facebook et en partageant les chroniques.