Une petite contribution ?

Chroniques vinyles
03
Aoû
1999

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

Formé autour de membres d’ABATTOIR et AGENT STEEL en 1986,

EVILDEAD n’est pas forcément le meilleur groupe de thrash américain, ni le plus original, il arrive un peu trop tard pour ça, mais il fait partie de ces plaisirs incommensurables, de ces space-cakes proustiens qui font toujours du bien à l’âme et beaucoup moins au système osseux qui trinque sec au rythme souvent effréné des huit compositions ici gravées sur cire.

D’abord cette pochette d’Ed Repka, dépliante de surcroit, est absolument géniale dans la tradition DEATH / MEGADETH / NUCLEAR ASSAULT et consorts de la ligue post-apocalyptique thrashisante. Ensuite, les morceaux alambiqués mais saccadés et tranchants à souhait des californiens n’ont franchement pas à rougir quand la concurrence persiste à s’émousser même pas discrètement sur la route du commerce.

Les fans des débuts de TESTAMENT, DEATH ANGEL, SACRED REICH voire même du ANTHRAX post-Fistful devraient clairement exhumer cette vieille pépite du bac de l’oubli, ici on ne se fait jamais prier de rebalancer ça sur la platine à l’envi.

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac