Tu payes ton coup ?

Articles

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

Genre : aventures intemporelles

Scénar : Pazu, un petit mineur, arrive juste à temps pour rattraper dans ses bras une jeune fille littéralement tombée du ciel, Shiita. Le clan des pirates est à ses trousses ainsi qu'une bande adverse, tous déterminés à voler un bijou familial : la pierre volante. La course-poursuite, impitoyable, s'engage et s'achèvera dans la cité mythique de Laputa, le château volant…

La passion de Miyazaki pour l'aéronautique (un Ghibli est rappelons-le, un avion de reconnaissance italien de la seconde guerre mondiale, voilà une photo: http://avionswwii.free.fr/images/avions/Caproni_Ca309/CaproniCa309_4.jpg) est à nouveau mise à contribution. Effleurée sur Nausicaä, elle revient plein pot avec Le Château dans le ciel (voir par exemple le superbe générique) puisque transmise à son héros qui vit dans un monde de rêve magique et poétique qui rappelle le Sherlock Holmes du même auteur avec des voitures du début du (XXème) siècle, des allusions au XIXème siècle et à la Révolution industrielle mais aussi à l'Allemagne (armes, uniformes…) comme très souvent chez les mangaka japonais.

On retrouve des thèmes classiques comme la solidarité des pauvres gens contre les clans et les armées, la perfidie des adultes qui éprouvent soif de pouvoir et cupidité au détriment d'un équilibre naturel que l'on entrevoit magnifique et souvent…passé. Si un paradis a donc existé un jour, il est mort, détruit par le pire microbe de l'univers, la pseudo supériorité de l'humanité sur le reste de la planète.

Du burlesque au bouleversant, Le Château est une œuvre majeure de Miyazaki que l'on suit avec ferveur, un dessin animé hors du temps qui fait son boulot de divertissement de manière extraordinaire.

On note pour les fans de détails que le fennec apprivoisé de Nausicaä (comment ne pas penser à chaque fois au Petit prince, lui aussi lié à l'aviation ?) refait une apparition sur cet Atlantide volant.

© GED Ω - 19/06 2013

Les mots-clés :

×
Ne manquez plus une seule chronique !
Pas de harcèlement ici, c'est un mail chaque lundi avec la quinzaine de liens de la semaine précédente à découvrir, c'est pratique.
Sans oublier que des concours donneront lieu chaque semaine à gagner des bouquins et des invit', strictement réservés aux inscrits et pas aux autres, forcément.
Ged-set power !
×

Page Facebook Nawakulture

Ne partez pas sans avoir "aimé la page", retrouvez tous les articles, vidéos et reportages sur votre mur. Soutenez Nawakulture en vous abonnant à la page Facebook et en partageant les chroniques.