Tu payes ton coup ?

Articles

Célébrons d'abord le conn'hard-discount

ou quand le « vrai » monde est de retour : les heures pendant lesquelles les gendarmes les ont évacués ont été décomptées de leur salaire aux travailleurs d'un supermarché de la zone industrielle de Dammartin-en-Goêle. Ce n'est pas que l'on tienne ici à faire dans le discours lénifiant par principe, mais on a vu plus élégant pour des quasi-otages qui ne sont pas pour grand chose dans la cavale des frangins Goût-hâchis. Ah l'dirlo c'qui va prendre sur la gueule !

C'est toujours plus de grain à moudre supplémentaire pour les intellectuels en puissance qui multiplient chaque jour les « actes » et menaces anti-Islam en France, 116 recensés à ce jour d'après les chiffres publiés, ça commence à faire sans pour autant apporter quoi que ce soit de constructif. Ah pardon, c'était pas le but ?

Le match risque tout de même de s'avérer serré entre les iconoclastes sélectifs du moment puisque certains musulmans de Niamey (Niger) entre autres, blessés par la dernière une de Charlie, ont découvert la subtile combinaison entre une église et le feu, sûrement sacré. Pour ne pas faire de jaloux, on vient aussi chercher des noises aux militaires en faction devant les écoles juives comme à Raincy cette nuit.

En cette période de soldes moroses, on note aussi un pic dans l'achat de drapeaux français : le Pakistan, l'Algérie, Gaza, la Tchétchénie, mais aussi la Corse seraient parmi les meilleurs clients du moment à déclarer leur flamme à la liberté de la presse que la France a décidé de protéger coûte que coûte. La religion est death-y-dément une bien grande marchande d'allumettes ! Et l'ignorance un sacré grattoir.

Pour finir, malgré les quolibets dont est victime l'homme depuis son avènement, François Hollande parvient tout de même en cette période de colère larvée à prononcer de belles phrases, fortes et claires, par exemple pour la cérémonie des soixante-dix ans de l'AFP: « Il ne s’agit pas de dicter aux autres ce qu’ils doivent penser mais simplement de faire respecter ce qui est pensé, ce qui est dit, ce qui est exprimé librement ». On va finir par y croire !

© GED Ω - 20/01 2015

Les mots-clés :

×
Ne manquez plus une seule chronique !
Pas de harcèlement ici, c'est un mail chaque lundi avec la quinzaine de liens de la semaine précédente à découvrir, c'est pratique.
Sans oublier que des concours donneront lieu chaque semaine à gagner des bouquins et des invit', strictement réservés aux inscrits et pas aux autres, forcément.
Ged-set power !
×

Page Facebook Nawakulture

Ne partez pas sans avoir "aimé la page", retrouvez tous les articles, vidéos et reportages sur votre mur. Soutenez Nawakulture en vous abonnant à la page Facebook et en partageant les chroniques.