Tu payes ton coup ?

Articles

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

[Publié à l'origine dans C Le Mag N° 141]


L’auteur s’explique : « J’ai vécu très confortablement dans cet univers, et j'avais foi en lui jusqu'au jour où j’ai réalisé que je ne le reconnaissais plus. Beaucoup de choses avaient changé. Dans cette histoire, je ne sais pas où commence et où finit ma responsabilité, mais je suis prêt vous raconter ce qui s'est passé ».

Nous vivons une époque bizarre où les benêts gobent les pires idioties possibles et surtout, « le monstre est capable de se mourir tout seul », propagent telle une peste électronique des bêtises encore plus grosses qu’eux. Certains prétentieux se transforment même en super-conscients (les spécialistes des méchants « ils » qui nous manipulent, blablabla…). D’un autre côté, nous vivons aussi dans un monde où de bien plus malins sont payés pour faire croire que, instaurer un climat de, favoriser le buzz ou l'indignation tout en se foutant complètement de l'impact sur les moutons qui prennent tout pour argent comptant sans jamais vérifier sources et informations.

Pour prendre une revanche il suffit de lire ce livre, car Ryan Holiday est désormais un cynique repenti, du moins essaie-t-il, et livre ici mémoires et techniques qui au nom, sacré !, du dollar, font et défont sans scrupules idées ou gens. Churchill disait de certains « chacun d'entre eux nourrit le crocodile en espérant qu'il sera le dernier à se faire dévorer ». On pourrait simplement ajouter « plus dure sera la chute » si on ne prend pas garde.

400 pages illustrées, 21,50 €
9782211219174

Les mots-clés :

×
Ne manquez plus une seule chronique !
Pas de harcèlement ici, c'est un mail chaque lundi avec la quinzaine de liens de la semaine précédente à découvrir, c'est pratique.
Sans oublier que des concours donneront lieu chaque semaine à gagner des bouquins et des invit', strictement réservés aux inscrits et pas aux autres, forcément.
Ged-set power !
×

Page Facebook Nawakulture

Ne partez pas sans avoir "aimé la page", retrouvez tous les articles, vidéos et reportages sur votre mur. Soutenez Nawakulture en vous abonnant à la page Facebook et en partageant les chroniques.