Tu payes ton coup ?

Articles

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

Groupe plutôt inconnu dans nos contrées,

LAST WARNING pratiquait une fusion métallique et ultra groovy, un peu dans le genre de FFF, SILMARILS, NO ONE et PLEYMO, d’autant que ses paroles étaient écrites en français. Ce qui semble être son premier disque (si quelqu’un a des infos, qu’ils nous les fassent parvenir, on n’aime pas trop, contrairement à ailleurs, raconter des conneries plus que de raison) nous avait appâté avec son titre évoquant les géants AGNOSTIC FRONT, raté, mais on reconnaît que ce EP est plutôt bien foutu, avec une production de bon niveau, des musiciens franchement doués et des textes - souvent rappés - qui amènent à réfléchir. Du tout bon pour les fans de ce genre, suffit juste d’en être.

Les mots-clés :

×
Ne manquez plus une seule chronique !
Pas de harcèlement ici, c'est un mail chaque lundi avec la quinzaine de liens de la semaine précédente à découvrir, c'est pratique.
Sans oublier que des concours donneront lieu chaque semaine à gagner des bouquins et des invit', strictement réservés aux inscrits et pas aux autres, forcément.
Ged-set power !
×

Page Facebook Nawakulture

Ne partez pas sans avoir "aimé la page", retrouvez tous les articles, vidéos et reportages sur votre mur. Soutenez Nawakulture en vous abonnant à la page Facebook et en partageant les chroniques.